mercredi 9 avril 2014

Le martinet du printemps


Je ne vais pas parler de l'oiseau mais bien du martinet, l'objet qui a plusieurs usages. Ce fait étrange s'est déroulé dans le Vaucluse et les personnes concernées avaient oublié de prévenir leur voisinage qu'ils donnaient une petite fête bien bruyante.

Entendant des cris de femme, ces voisins ont fait ce qu'il s'imposait, appeler les gendarmes. Quand ceux-ci sont arrivés sur place, ils ont la surprise de découvrir une femme nue sur le point de se rhabiller. Constatant que celle-ci a des marques rouges sur le dos et les fesses, ils s'interrogent, les pauvres.

L'appel d'un voisin était sérieux car il avait signalé qu’il avait vu cette femme être fouettée par deux hommes, ligotée et nue sur une chaise. Mais l'enquête n'ira pas plus loin car les gendarmes ont déterminé que la "victime" était consentante : la femme, bien que ses fesses et son dos soient par les coups de fouets, n’a pas souhaité porter plainte, indiquant qu’elle était "ravie" !

Si on peut même plus profiter des petits plaisir de la vie sans être dérangé, où va t-on, je vous le demande...