vendredi 4 avril 2014

Windows sera bientôt gratuit

Satya Nadella, PDG de Microsoft

Microsoft n'arrive pas à concurrencer iOS d'Apple et encore moins Android de Google. Propriétaire de Nokia qui signe pourtant d'excellents smartphones, le géant des logiciels tente aujourd'hui un pari, celui de rendre Windows Phone gratuit afin d'attirer d'autres constructeurs.

Pendant la conférence Build, Microsoft a annoncé que son OS ne coûterait plus rien aux fabricants d'appareils équipés d'un écran de moins de neuf pouces. Surprenant mais logique car avec 3 % du marché des smartphones et 2 % de celui des tablettes en 2013, c'est la seule stratégie viable qui reste au géant de Redmond pour espérer progresser.

Les droits de licence de Windows Phone coûtaient jusqu'à cette annonce entre $ 5 et $ 15. POur mieux renforcer cette nouvelle stratégie, Microsoft a également signalé avoir signé un accord avec le fabricant de processeurs Qualcomm afin de commercialiser des smartphones moins coûteux pour l'entrée et le milieu de gamme.

Cette décision est issue de la stratégie one Microsoft voulue par son nouveau patron, Satya Nadella. Elle se résume en une simplification de Windows qui se doit d'être disponible sur tous les supports, des PC aux ordinateurs portables en passant par les tablettes et les smartphones.