samedi 5 avril 2014

Google Loon


Google a beaucoup de projets dans ses cartons, certains juste théoriques, d'autres bien réels. Loon fait partie de ces derniers et fonctionne, ce qui est déjà bien.

Ibis-167 est le nom de ce ballon qui vient de battre un record car il a fait le tour de la Terre en 22 jours. Le plus intéressant dans l'histoire est en quoi consiste le projet Loon : lancé il y a moins d'un an, il consiste connecter à Internet les populations de zones difficiles d’accès à l’aide de ballons stationnant à haute altitude.

Loon est issu du laboratoire de recherches secret de Google, X Lab2, dirigé par le cofondateur Sergey Brin. Ce projet tire son nom du mot balloon (ballon). En anglais, c'est aussi synonyme de fou ou dingue. Chaque ballon fait quinze mètres de diamètre et flotte à une vingtaine de kilomètres d’altitude. Il permet une connexion internet sur 40 kilomètres à la ronde avec des débits équivalents ceux de la 3G pour les smartphones.

Les trente premiers ballons ont été lancés le 15 juin 2013 en Nouvelle Zélande. Après ce pays, Google veut étendre l’expérimentation dans des pays situés sous la même latitude : Afrique du Sud, Uruguay, Australie ou Chili.