vendredi 4 juillet 2014

L'art de la décadence : centre commercial et poissons à Bangkok

Il n'y a pas de localisation plus précise pour ce centre commercial que Bangkok car les autorités ne veulent pas que quiconque le visite et pour cause ! Jesse Rockwell, cuisinier et photographe, a pu, lui, y entrer et nous raconte sur son blog l'histoire de ce lieu, avant que nous le découvrions en photos.

"Le centre commercial New World a été construit à l’origine pour avoir 11 étages, puis a été réduit à 4 à cause de la limite de hauteur imposée par la ville de Bangkok. Les sept étages supérieurs ont été détruits en 1997 et deux ans plus tard, le magasin a brûlé, certainement des suites d’un incendie volontaire démarré par un concurrent. Le drame a fait plusieurs blessés, ce qui a poussé à l’abandon du bâtiment. Privé de toit, la pluie s’est accumulée sur le sol et depuis, l’eau atteint plusieurs centimètres de profondeur."

Cette étendue d’eau a rapidement créé des problèmes à cause de la prolifération des moustiques. Au début des années 2000, un inconnu a donc introduit quelques poissons, des carpes Koï et des poissons-chats,  pour se débarrasser des larves d’insectes. Depuis, la population a énormément augmenté et s’est stabilisée dans cet étrange aquarium. Ces espèces sont en effet très résistantes à la toxicité des eaux stagnantes et insalubres de cet endroit. Jesse a dû s’introduire dans le centre commercial en secret contre l’avis des autorités. Il n’explique pas où se trouve exactement ce lieu car les habitants du quartier n’aiment pas encourager les visiteurs à s’y rendre.









Source 1, source 2