dimanche 30 mars 2014

Fukushima : encore une mutation étrange

C'est maintenant un fait, les catastrophes écologiques dues à l'atome entraînent des conséquences étranges, telles des mutations d'organismes vivants. Le plus bizarre, quand même, est que ces mutations sont de plus en plus rapides, comme si certains organismes se gavaient de radiations entraînant des transformations physiques visibles.

Après les calamars géants, certains enfant qui on les bouts des doigts verts, voici aujourd'hui le dernier avatar en date, le chien à deux pattes. Et il se débrouille parfaitement comme cela.